Merci aux donateurs !

 

Merci aux donateurs !

 

 

Merci aux donateurs !

 

Merci aux donateurs !

Nouvelles

Horaire d'été

Veuillez noter qu'au cours de l'été nos bureaux seront fermés les vendredis ainsi que le 26 juin et le 3 juillet pour la Fête nationale et la Fête du Canada.

Toute l'équipe de la Fondation vous souhaite un été ensoleillé!

Horaire dété 2017

Publié le 22/06/2017

 

Tendre la main aux étudiants étrangers issus de pays en développement

Francine jacques 4361Cadre retraitée de l’UQAM, Francine Jacques a œuvré pendant plus de 25 ans au Service des communications de l’Université, dont 10 ans comme directrice de la Division des relations avec la presse et événements spéciaux. Aujourd’hui, elle découvre un nouvel aspect de la vie universitaire en partageant sa retraite, trois jours par semaine, avec la Fondation de l’UQAM. Comme conseillère en développement philanthropique, elle prend pleinement conscience de « l’appui formidable de la Fondation à la recherche universitaire, mais surtout, aux étudiantes et étudiants boursiers. »

Au mitan de sa vie, habitée par un sentiment d’impuissance face aux guerres qui ébranlent tant de sociétés au 21e siècle, elle décide de s’impliquer pour une cause qui l’interpelle, et fonde en 2006, avec sa collègue et amie Angèle Dufresne, l’organisme Études sans frontières, section Québec(ESF-Qc), afin de soutenir les étudiants de l’UQAM issus de pays en guerre ou en développement.

Lire la suite ...


Du Togo à Montréal, pour des études à l’UQAM

RoufaiRoufaï Ouro-Koura entouré de Francine Jacques (à gauche), présidente actuelle et membre fondatrice d'Études sans frontières, section Québec et d'Angèle Dufresne (à droite), ex-présidente et aussi membre fondatrice de l'organisme. Photo : Patrick Culhane

Parmi les quelques 42 000 étudiants qui font vibrer l’UQAM, 3 471* sont des étudiants étrangers et proviennent de 96 pays différents. Parmi eux, Roufaï Ouro-Koura, arrivé du Togo en janvier 2015 pour entreprendre une maîtrise en géographie.

Bordé au sud par le Golfe de Guinée, le Togo est une ancienne colonie française détenant l’un des plus grands ports en eau profonde d’Afrique de l’Ouest. Malgré cet attrait économique, la situation est peu reluisante pour les jeunes togolais : « Il pourrait y avoir beaucoup d’opportunités, mais la mauvaise gouvernance fait que toute la jeunesse quitte le pays, » nous raconte Roufaï. Après des études en géographie urbaine et quelques années comme volontaire national, c’est le chômage qui l’attendait dans son pays natal.

Lire la suite ...


btn jeDonne

Suivez-nous

facebook 2015    twitter 2015    linkdin 2015

 

Vignette Infolettre